Notre passion depuis 36 ans: l’innovation

Création de produits et services nouveaux – Création d’activités nouvelles-Pilotage de projets de développement structurants

Clients: entreprises industrielles, groupements professionnels, pôles d’innovation, centres de recherche, centres de transfert de technologies, collectivités territoriales, Etat

  • Interventions diverses d’études marketing, études de marché, création de produits, test de commercialisation, diagnostic de territoire
  • Pilotage de projets structurants
  • Création et pilotage des premiers « Cercles de créativité et d’innovation»
  • Création d’une méthode pour identifier et exploiter des potentiels de création d’activités nouvelles 
  • Création, lancement et développement d’activités nouvelles en propre
    Dernière activité créée :  Création d’un évènement, les premiers Trophées de l’Innovation Océan  transverse à toutes les activités liées à l’océan et à leurs littoraux. Positionnement de ces trophées: les innovations en compétition participent à la protection des océans ou à l’exploitation durable de leurs ressources.
    Soutenu par des partenaires institutionnels importants du monde maritime et de l’innovation, il a acquis dès sa deuxième édition une notoriété et une crédibilité qui le classent parmi les évènements qui comptent. Il a été repris en juin 2020 par la Banque Populaire / Crédit Maritime Grand Ouest 

Adecan aujourd’hui

Missions de coaching opérationnel pour la mise sur le marché d’une innovation

La mise sur le marché d’une innovation est déterminante car elle peut réduire à néant les efforts mobilisés jusqu’alors. En effet, il n’est pas rare de constater que l’innovation se vend mal. Rectifier le tir est souvent difficile et mobilise des moyens supplémentaires, notamment financiers, qui font parfois défaut.

Le coaching proposé par Daniel ANGIBAUD, créateur du cabinet en 1985, porte sur la réalisation de TESTS très en amont de la mise sur le marché en vue de déterminer son “DEGRE D’OUVERTURE”. Ce dernier qualifie l’importance de l’effort commercial qui sera nécessaire pour installer le produit sur le marché. Ces tests ont également pour objet de préciser les CIBLES à privilégier lors du lancement et les ARGUMENTS à mettre en avant.

Ils peuvent être effectués dès lors qu’on est en mesure de décrire l’innovation et les caractéristiques qui la différencient de l’existant. La plupart du temps, il n’est pas nécessaire qu’un proto soit fait. Ils peuvent donc être réalisés très amont ce qui permet de faire évoluer le projet si nécessaire.

Le test consiste à se mettre en SITUATION REELLE de vendre l’innovation à un échantillon d’utilisateurs potentiels et/ou de prescripteurs. Il ne s’agit donc pas d’une étude de marché dont les résultats potentiels sont souvent théoriques. Le gros avantage est de pouvoir identifier les FREINS qui pourraient s’opposer à la mise sur le marché afin d’y apporter des correctifs.

La méthode employée peut être mise en œuvre par le porteur du projet ou un membre de son équipe avec l’appui d’un coaching opérationnel, souple, et réactif.

Pour avoir des précisions sur ce coaching contacter Daniel ANGIBAUD à d.angibaud@adecan.fr


Création d’activités en propre

2021 Lancement d’un nouveau produit

Nous avons conçu ce produit en nous inscrivant dans une tendance lourde accentuée par le Covid. Il sera fabriqué en France ainsi que la presque totalité des éléments qui le composent. Il est innovant sans être révolutionnaire ce qui permet une mise sur le marché rapide en limitant les risques. L’accent a été mis sur la qualité.
Découvrez ce nouveau produit


Offre de service pour opération pilote

Malgré la reprise, le chômage en France se situe encore  à un niveau élevé et le retour rapide à l’emploi sera difficile pour une partie des demandeurs d’emplois. C’est le cas en particulier des personnes de plus de 50 ans. Pour certains, très nombreux dans cette situation, créer une activité sous statut d’indépendant peut être un passage obligé.

De nombreux autoentrepreneurs sont également à la recherche d’activité. Le COVID a accentué ce besoin.

Mais la création de micro-entreprises n’est pas la panacée car les ressources générées sont en général insuffisantes pour vivre décemment. Par ailleurs, elle se fait souvent dans des secteurs déjà pourvus ce qui dilue le volume des affaires et accentue la concurrence au détriment des marges, donc en final à l’emploi. Augmenter l’offre dans des marchés non expansibles n’est la solution ni pour ceux qui veulent s’y installer ni pour ceux qui les exploitent déjà.

L’idéal est donc de générer des activités dans des secteurs où il existe des marchés potentiels « ouverts ».  En effet, le « degré d’ouverture du marché » a un impact direct sur les coûts de commercialisation. Plus le marché est ouvert moins il faut investir commercialement. Or ce sont ces budgets qui font défaut aux micro-entreprises. Vendre exige aussi des aptitudes que ne possèdent pas tous les créateurs de micro-entreprises.

Nous avons créé une méthode innovante et opérationnelle pour identifier ces marchés afin qu’ils soient exploités par des personnes susceptible de les exploiter.

Découvrez cette méthode ICI